Développement durable

De façon éparse, plusieurs MJC avaient enclenché une réflexion sur la gestion de leur structure (locaux, signalétique, source d’énergie, etc.) au regard des enjeux du développement durable. Il n’existait par contre aucun positionnement politique et stratégique à l’échelle du réseau. La Fédération régionale consciente de l’importance de prendre en considération les enjeux sociaux et économiques et environnementaux dans le développement des projets MJC a porté la mise en place d’un groupe de travail en 2018.

Au sein de ce groupe de travail, deux axes principaux sont développés actuellement.

Le développement durable dans la vie et le fonctionnement d’une MJC : « MJC Verte » 

Afin de répondre au mieux aux besoins -souvent pratico-pratiques- des MJC, le groupe de travail a lancé un questionnaire d’autoévaluation afin de savoir quels sont les sujets (énergie, déchets, alimentation, achats, déplacements, etc.) pour lesquels les structures ont besoin d’outils et/ou d’accompagnement.

De plus, chaque mois parait un article ‘Les Faits Papillon # ou le P’tit pas du moi(s)’ dans la lettre interne diffusée à l’ensemble des acteurs du réseau. Cet article apporte un éclairage ou propose des outils pour aller vers une MJC plus verte (ex. : mise en place de covoiturage, signalétique pour l’économie de l’énergie,…).

Enfin, la Fédération régionale propose la commande groupée de gobelets réutilisables pour aller vers une suppression du jetable dans les MJC.

Le développement durable comme support d’animation et de sensibilisation auprès des adhérents et publics d’une MJC.

Un travail de repérage des actions d’éducation à l’environnement et au développement durable a été fait afin de mieux partager les projets pédagogiques qui peuvent se mettre en place dans les structures. De plus, la Fédération régionale porte le développement d’outils gratuits et diffusables qui vont dans le sens d’une sensibilisation des publics. En 2019, elle a participé à la conception d’un escape game sur le thème de la lutte contre le gaspillage alimentaire.