Dynamiques Tiers-Lieux en plein essor dans le réseau MJC

Typologie d’action

Actualité du réseau

Un Webinaire organisé par la Fédération Régionale des MJC Occitanie Pyrénées (FRMJC) le 20 janvier 2021 a été l’occasion de mettre en avant des expériences de dynamiques Tiers-Lieux dans le réseau : comment renouveler les projets associatifs des MJC en intégrant davantage les enjeux de société et en travaillant autrement avec les acteurs du territoire ?

 

Le contexte sociétal actuel participe au besoin d’adaptation et de transformation des modes d’organisation. Ainsi, le développement du numérique, la pression économique, les nouvelles organisations du travail et les enjeux politiques conduisent à l’apparition de demandes sociales auxquelles les collectivités, institutions publiques et le réseau des MJC en Occitanie veulent répondre.

 

Un exemple d’innovation

La MJC de Graulhet développe plusieurs projets et actions relevant de ce type de dynamique, en créant des collaborations multi acteurs toujours autour d’un problématique ou d’un enjeu repéré collectivement sur le territoire.

 

Par exemple, le projet Opéra répond à un besoin de mieux accompagner sur le territoire les jeunes dits « invisible » (sans formation, sans emploi, sans inscription à une institution,…). Cet accompagnement devait passer par la collaboration de plusieurs acteurs pour créer un guichet unique auquel les jeunes de 16 à 25 ans peuvent s’adresser pour résoudre leur besoins multiples (emploi, santé, logement, formation…).

 

L’hétérogénéité des cultures professionnelles des différents acteurs rejaillit dans ce travail collaboratif même si elle cohabite avec une vision partagée de la problématique. C’est à travers les changements dans les façons de travailler de chaque acteur qu’apparait la démarche d’innovation.

Dans ce sens, les professionnels des MJC sont des personnes ressources qui favorisent l’évolution des politiques publiques.

 

Un lieu des possibles

La MJC de Saint-Gaudinois est membre cofondateur d’un Tiers-Lieux en Comminges-Pyrénées, une structure fondée afin de favoriser le développement d’une économie locale et solidaire pour un avenir responsable, économique et résilient du territoire.

 

Le projet La Maison de l’Avenir est né en 2015 d’un constat partagé entre les membres fondateurs : la nécessité de voir émerger un lieu d’expérimentation et d’innovation sociale ouvrant la possibilité à la création de synergies par et pour les citoyens. L’espace accueille plusieurs services axés sur les enjeux du numérique et de la Transition Ecologique et Solidaire : coworking, répare-café…

 

Grâce au soutien financier du Conseil Régional -Labellisation Tiers-Lieux- et du gouvernement -AMI Fabriques de Territoire- puis de la volonté de la FRMJC, ce projet à identité multiple élargit les partenariats de la MJC et développe le rayonnement territorial de Comminges.

 

Se donner le droit à rêver

Convaincue qu’il s’agit d’une démarche à opérer dans le réseau des MJC, la FRMJC accompagne les initiatives, en organisant des visites ou rencontres de projets inspirants, et soutient les professionnels et bénévoles en les accompagnant méthodologiquement sur l’élaboration de leur projet et la réponse à des appels à projets.

 

La démarche pluri acteurs questionne la gouvernance, or la place de la MJC se dessine dans ce qu’elle propose à titre individuel et dans ce qu’elle anime à titre collectif.

Faire émerger des expériences, des innovations, de nouvelles forces et des changements grâce au repérage de problématiques est une façon de sortir de sa zone de confort et de s’offrir des utopies.

MDA