Résidences d’artiste à Toulouse Ancely

Typologie d’action

Les pratiques artistiques & culturelles
Les pratiques citoyennes
Expérimentation et innovation sociale

MJC concernée

À partir du besoin de redonner un souffle à un projet d’expérimentation sociale, la MJC de Toulouse Ancely, en partenariat avec la Ville de Toulouse et le Conseil Départemental, propose des résidences pour des artistes du territoire toulousain.

Dans une dynamique des arts de la rue, les artistes utilisent les locaux (lieux de réunion, de stockage) mis à disposition par la MJC pour leurs répétitions. Une compagnie occupe déjà ces lieux dans le cadre d’une collaboration pérenne (jusqu’en 2021), et peut travailler à la production de ses spectacles en toute autonomie.

Image

La MJC propose aussi à des compagnies de rester quelques jours dans une résidence éphémère, pour qu’elles aient les moyens matériels de répéter. Si les artistes sont souvent tournés vers le théâtre, la MJC accueille bien sûr volontiers des artistes plasticiens.

En contrepartie, les artistes adhèrent à l’association, et donnent de leur temps pour des éventuelles restitutions (non obligatoires), des événements (moments d’apéro par exemple) dans le but de participer à la vie de la MJC et dans un principe d’engagement au projet global.

Artistes amateurs et professionnels se côtoient, ce qui permet un partage d’expériences, la pratique professionnelle nourrissant la pratique amateure

L’intérêt de ce dispositif est de créer du lien dans une ambiance « comme à la maison ». La MJC lutte contre le décloisonnement, et encourage les arts de la rue qui vont au plus près des gens en investissant des espaces publics.

Ancely résidence